Maroc

1940

  Le 3 août, il est affecté, à Lyon, au 99e Régiment d'Infanterie, puis au 153e RI, le 9 septembre. Dans un premier temps, il prend la décision, avec deux camarades, de partir pour l'Angleterre afin de poursuivre le combat sous les ordres du général de Gaulle. Mais profondément heurté par certains propos tenus sur les ondes de la B.B.C. (à l'endroit des jeunes saint-cyriens notamment), il renonce à son projet et sollicite, sans aucun état d'âme, une mutation en Afrique du Nord.


  Il rejoint sa nouvelle affectation, le 17 décembre, au 5e Régiment de Tirailleurs Marocains, à Guercif, au Maroc.

Devant la caserne, le 12.6.1942
À Guercif, avec ses Tirailleurs du 5e.

 

"Ce pays sous protectorat français me permettrait de reprendre conscience des événements antérieurs, tout en étant sur un territoire pratiquement hors de l'autorité allemande d'occupation en France (il n'y avait au Maroc que quelques détachements très réduits de commissions d'armistice.)”
André MATHIEU
  Notes personnelles 

 1941

 

“Le problème du serment au Maréchal a été simplifié par l'autorité bienveillante de tous nos supérieurs: il s'agissait simplement de signer la reconnaissance d'obéissance totale au Maréchal Pétain, sans qui se serait posée la question de notre élimination de l'Armée. Ce n'était pas notre but, d'où le soulagement de notre conscience à la signature du texte, dont j'avoue ne plus me souvenir de la teneur.”
 André MATHIEU
Notes personnelles

  (Texte du serment des Officiers en août 1941: "Je jure fidélité à la personne du chef de l'État, promettant de lui obéir en tout ce qu'il me commandera pour le bien du service et le succès des armes de la France.")

  Le 22 août, il est promu au grade de lieutenant.

  Mariage avec Mademoiselle Marine Desmoulin, célébré le 29 octobre, en la basilique Notre-Dame du Port de Clermont-Ferrand. La mariée n'est pas fille de militaire ; il reste que son père ("Bon-papa" pour ses petits- enfants) est un ancien combattant de la Grande Guerre et de la Bataille de Verdun. Engagé volontaire à 18 ans, croix de guerre, 1 citation.

"Oui, recueillez-vous et demandez-lui, pendant cette messe, de tenir vos résolutions et de veiller sur vous. Il vous faudra tant de force pour garder votre sourire au milieu de toutes nos amertumes, pour faire confiance en la vie, malgré les difficultés économiques pour envisager sans peur la charge royale de la paternité et de la maternité!”
Abbé ROCHE
Allocution prononcée lors du mariage.

1943

  Naissance, le 12 mars, de son fils aîné Michel, à Oujda, au Maroc.

Retour haut de page